Prix Hommage bénévolat-Québec: Geneviève Duclos, remporte les honneurs.

Geneviève Duclos, de la Municipalité Inverness dans la MRC de L’Érable, est la récipiendaire du prix Claude-Masson dédié à l’engagement bénévole des personnes de 14 à 35 ans. Cette reconnaissance nationale lui a été remise à l’occasion de la 27e cérémonie de remise des prix Hommage bénévolat-Québec qui s’est tenue, le 16 avril à l’Assemblée nationale, dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole.

Marchant dans les traces de ses parents engagés, Geneviève Duclos s’est imposée comme une force vive du bénévolat dans sa communauté. Animée par un grand cœur et une sensibilité aux injustices, elle a organisé et contribué à de nombreuses initiatives pour lutter contre l’intimidation, la violence et la discrimination. Son dévouement exemplaire lui a valu plusieurs prix prestigieux, dont le Prix Jeune bénévole d’exception en 2021 et le Prix Civisme – Engagement – Leadership, remis par la Sûreté du Québec, en 2022.

Dans un milieu rural, Geneviève représente une source d’inspiration et un modèle de réussite. Ses qualités humaines, sa passion et ses valeurs font d’elle une ambassadrice extraordinaire de la jeunesse et une véritable actrice du changement positif dans sa communauté. Geneviève encourage d’ailleurs les autres jeunes à s’impliquer bénévolement dans leur milieu. « Cela nous permet d’apprendre plein de choses et de rencontrer des gens. J’ai toujours aimé essayer de nouvelles activités et le fait de m’impliquer m’a permis de socialiser et de me faire des amis », commente la jeune fille de 16 ans.

La ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantal Rouleau, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, André Lamontagne, et le député d’Arthabaska, Eric Lefebvre, ont d’ailleurs rendu hommage à Geneviève pour son prix lors de la soirée. Les prix Hommage bénévolat-Québec permettent au gouvernement du Québec de reconnaître la précieuse contribution de bénévoles et d’organismes de toutes les régions du Québec.


Fruit d'Or remet 15 000$ à Partenaires 12-18.

Les administrateurs de Partenaires 12-18/Centre-du-Québec ont souligné un appui financier d’importance de l’ordre de 15 000 $ reçu de la compagnie Fruit d’Or.

Lors d’un point de presse tenu dans les locaux de Fruit d’Or à Villeroy, le président de l’entreprise, Martin Le Moine, a indiqué qu’il est important de donner les outils aux jeunes qui veulent apprendre et s’impliquer et les inspirer à devenir nos leaders de demain. « Depuis le temps que nous sommes impliqués auprès de Partenaires 12-18, nous avons remarqué l’impact positif de cette initiative sur la communauté et nous sommes heureux d’y contribuer de nouveau avec cet appui financier », a fait savoir M. Le Moine.

« C’est également naturel pour une entreprise comme la nôtre d’appuyer Partenaires 12-18 parce qu’il y a des comités jeunesse dans presque tous les villages où il se fait de la canneberge dans le Centre-du-Québec. On ne peut bâtir une communauté forte sans l’apport de nos jeunes et c’est notre façon de leur dire merci », a-t-il poursuivi.

Le président du conseil d’administration de Partenaires 12-18/Centre-du-Québec, Patrice Pinard, a fait savoir de son côté que l’argent servira à défrayer une partie des coûts des intervenants de l’organisme. « Nous avons déjà les locaux qui nous sont fournis gracieusement par les municipalités et nos jeunes tiennent eux-mêmes des campagnes de financement pour soutenir leurs activités. L’argent est destiné à nos intervenants qui aident ensuite nos jeunes à réaliser leurs rêves. Encore une fois, nous remercions Fruit d’Or et M. Le Moine pour cette implication. »

« Fruit d’Or appuie plusieurs belles causes, mais celle de Partenaires 12-18 est celle que nous appuyons depuis ses débuts », a aussi ajouté M. Le Moine. D’ailleurs, c’est plus de 100 000 $ que l’entreprise a versé à Partenaires 12-18 depuis une quinzaine d’années. L’organisme Partenaires 12-18/Centre-du-Québec compte sur 10 employés à temps plein et partiel et est présent dans 20 municipalités rurales du Centre-du-Québec.


1760 Retour sur Dublin

La deuxième édition du parcours hanté d’Inverness, présentée par les jeunes membres des comités 12-18 du Centre-du-Québec le samedi 28 octobre, donnera assurément encore plus la chair de poule tout en faisant vivre aux visiteurs une immersion interactive pour y découvrir les sombres couleurs d’un bâtiment mystérieux d’Inverness…, le défunt palais de justice aujourd’hui mieux connu comme édifice du Patrimoine qui abrite le Musée du Bronze. L’évènement aura lieu au 1760 Route Dublin à Inverness.

Le démon qui possède Margareth, jeune fille du village disparu depuis 1889, a fait beaucoup de ravage sur les lieux depuis qu’il a été libéré de la voûte l’an passé… Il est grandement temps de faire cesser ses horreurs en trouvant les symboles qui formuleraient l’incantation de magie blanche afin de le renfermer une fois pour toutes. Seule Rose, grande sœur de Margareth, est au courant de cette formule.

1760, Retour sur Dublin, est une création sous forme de parcours hanté. Elle voit le jour (ou la nuit) grâce à la généreuse participation de partenaires financiers et de plusieurs municipalités qui s’allient avec des parents bénévoles afin de soutenir les jeunes leaders 12-18 à vous concocter la plus belle des visites effrayantes du palais de justice.

Avec la généreuse collaboration de la Municipalité d’Inverness, les portes du défunt palais de justice rouvriront afin de permettre aux visiteurs les plus courageux de tenter d’affronter les âmes errantes que le démon de Margareth a laissées sur son passage depuis l’an passé.

Personnages, décors, ambiances mystiques, tout sera mis en avant-scène par les comités 12-18 afin de faire vivre une expérience à la fois interactive et stimulante, qui demandera aux visiteurs beaucoup d’observation afin d’élucider l’incantation de magie blanche que Rose a dissimulée dans les murs du palais avant d’y laisser son pouvoir s’affaiblir.

Les gens sont cordialement attendus le samedi 28 octobre, de 14 h à 17 h et en soirée, de 18 h 30 à 21 h 30. L’activité se déroule sous forme de contribution volontaire. Des friandises seront offertes gratuitement et les courageux visiteurs auront également accès à des breuvages chauds à la fin du parcours.


Bloc de dégradé de couleur

Hydro Québec appuie la relève de la région

 Partenaires 12-18 Centre-du-Québec a reçu un appui financier de 20 000 $ de la part d’Hydro-Québec, ce qui leur permettra de recruter des intervenants pour accompagner les adolescents à travers le Centre-du-Québec.

«Il s’agit d’une contribution majeure. Les ressources sont limitées dans le domaine communautaire. Ce montant sécurisera le travail des intervenants et assurera la pérennité de nos opérations», a soutenu le président de l’organisme, Jonathan Decubber, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi matin.

La société d’État appuie financièrement l’organisme depuis les quatre dernières années. «Par notre programme de dons et commandites, nous cherchons à maximiser notre impact social, notamment en soutenant les initiatives et les projets qui apportent des changements positifs et durables dans les collectivités. Nous avons non seulement décidé de poursuivre notre engagement auprès de Partenaires 12-18, mais aussi de s’impliquer davantage en doublant notre commandite cette année», a indiqué Roxanne Gaudreault, conseillère aux relations avec le milieu chez Hydro-Québec.

«Concrètement, on a vu l’impact qu’a l’organisme sur les jeunes. On s’est rendu compte que Partenaire 12-18 a un grand rayonnement dans la région, en changeant la vie des jeunes», a-t-elle ajouté.

Partenaires 12-18 s’assure que les adolescents du Centre-du-Québec se développent sainement, et ce, avec le soutien des différents acteurs du milieu.

L’organisme est présente dans plus de 20 municipalités rurales, incluant les MRC de Drummond, d’Arthabaska et de L’Érable. Sur le territoire, des services d’accompagnement et de formations aux jeunes sont offerts à Durham-Sud, L’Avenir, Lefebvre et Saint-Félix-de-Kingsey.

Partenaires 12-18 souhaite s’établir dans de nouveaux secteurs. Entre autres, Saint-Edmond-de-Grantham et Saint-Majorique-de-Grantham ont manifesté leur intérêt. Des rencontres au courant du mois de mars auront lieu à ce sujet, a mentionné le directeur général de l’organisme, Gilles Cayer.

Ce dernier a une vision claire pour le futur. «On aimerait développer quatre nouvelles municipalités dans la MRC de Drummond. L’idéal serait qu’elles soient proches l’une de l’autre dans le but de créer un bassin de population pour organiser des activités», a-t-il fait savoir.


Bloc de dégradé de couleur

Prix Hommage bénévolat-Québec : Anabelle Comtois, jeune leader 12-18, récipiendaire.

Prix Hommage bénévolat-Québec
Le gouvernement du Québec souligne la précieuse contribution de bénévoles des
régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches.

Au Centre-du-Québec, trois personnes ont été honorées : Anabelle Comtois et Laurence Rousseau, dans la catégorie Jeune bénévole ─ prix Claude-Masson, et Paul-André Boisvert, dans la catégorie Bénévole.

Depuis 25 ans, ces prix permettent de reconnaître l’apport considérable de personnes et d’organismes bénévoles au sein de leur communauté. Cette année, parmi près de 200 candidatures reçues au total pour quatre catégories, ce sont 40 lauréates et lauréats qui ont été honorés. Le comité de sélection était composé de représentants de la famille de Claude Masson, de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec, du Réseau de l’action bénévole du Québec et du gouvernement du Québec.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général


Bloc de dégradé de couleur

Loterie 12-18 !

Lyster, le 17 juin 2020 – Dans le but de reconnaître et de valoriser l’implication bénévole des adolescents(es), les intervenants(es) jeunesse de Partenaires 12-18 ont créé la Loterie 12-18 ! Grâce à la vente des 1 680 billets (5$ chacun), plus de 7 000$ seront remis en bourses d’implication ou rabais sur des activités à venir. De plus, les détenteurs des 3 billets gagnants se partageront une somme de 840$ lors du tirage le 28 août prochain.

Spécimen chèque concours tirage

La répartition des bourses d’implication se ferait ainsi auprès des jeunes impliqués sur un des 21 Comités 12-18 actifs dans la région :

  • Prix jeunes d’exception (1 prix par municipalité);
  • Prix de la relève (1 prix par MRC);
  • Prix jeunes reporters (1 prix par MRC);

–    Prix Groupe de Pairs Aidants au Travail (1 prix par MRC);

–    Prix Sûreté du Québec (2 prix par MRC);

–    Prix des finissants (1 par MRC);

–    Prix Claude Bachand (1 prix inter-MRC);

–    Prix jeunes entrepreneurs (1 prix par MRC).

Entre les années 2000 et 2010, grâce à la qualité de leur implication dans la vie de leur municipalité rurale, 27 adolescents(es) ont reçu des bourses allant de 4 000$, 5 000$, 8 000$, 20 500$ et même 24 000$, soit un total de plus de 200 000$. Ces bourses n’existant plus, les intervenants jeunesse de Partenaires 12-18 ont choisi de créer les leurs.

Pour vous procurer des billets :

  • Auprès des adolescents(es) de votre municipalité impliqués(es) sur un Comité 12-18.
  • MRC d’Arthabaska : M. Philippe Bergeron au (819) 806 1237;
  • MRC de Drummond; Mme Marie-Michèle Faucher au (819) 388 0684;
  • MRC de L’Érable : Mme Alexandra Turgeon au (819) 998 5569.
À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général


Bloc de dégradé de couleur

Une expérience inoubliable pour la jeune Marélya Grenier : Interviewer Félix Auger-Aliassime !

Lyster, le 31 mai 2020 – Jeudi le 4 juin prochain, la jeune Marélya Grenier, 15 ans, domiciliée dans la municipalité de Ste-Élizabeth-de-Warwick, réalisera un grand rêve : Elle interviewera à distance Félix Auger-Aliassime, résidant aujourd’hui à Monte-Carlo, classé 20ième au monde selon l’ATP Tour (Tennis) en mars dernier.

Marélya a découvert cette passion après avoir essayé plusieurs sports auparavant. Alors âgée de 5 ans, elle a essayé de jouer au tennis et elle a aimé l’expérience. Pour différentes raisons, elle a dû cesser de jouer entre l’âge de 8 et 10 ans. Aujourd’hui, elle reconnaît qu’il aurait été mieux d’éviter cet arrêt du jeu afin de continuer de se perfectionner. À 11 ans, elle a recommencé les cours privés et les compétitions. Depuis ses 14 ans, elle est inscrite dans le programme « sports-études (tennis) » à son école secondaire.

Photo de Marélya Grenier

Même si ce n’est pas toujours facile, elle continue de s’entrainer afin de se surpasser. Elle est motivée à travailler fort et à ne pas lâcher, ce qui la rend fière d’elle!

Sa passion du tennis lui permet d’améliorer sa persévérance, sa confiance en elle et de développer une force de caractère. Elle rêve un jour de devenir joueuse professionnelle et de se classer parmi les meilleures. Elle apprécie beaucoup Félix Auger-Aliassime pour son jeu, son style et son attitude. Il l’inspire beaucoup.

Sa passion du tennis lui permet d’améliorer sa persévérance, sa confiance en elle et de développer une force de caractère. Elle rêve un jour de devenir joueuse professionnelle et de se classer parmi les meilleures. Elle apprécie beaucoup Monsieur Félix Auger-Aliassime pour son jeu, son style et son attitude. Il l’inspire beaucoup.

Au sujet de cette entrevue, elle dit : « C’est incroyable de voir que, même si on demeure loin, ce n’est pas impossible de faire une entrevue avec un joueur très important même s’il demeure, lui, à l’autre bout du monde. Même si tu demeures dans une belle municipalité éloignée, comme Ste-Élizabeth-de-Warwick, tu peux réaliser de grandes choses. »

À propos de Félix Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime est natif de Montréal, mais il a grandi à L’Ancienne-Lorette près de la ville de Québec. Son père, Sam, est originaire du Togo et sa mère est québécoise. Il a une sœur aînée, Malika, qui joue également au tennis.

Son père l’initie au tennis à l’âge de quatre ans. Il s’est développé en tant que joueur au fil des années en fréquentant notamment le club de tennis de l’Ancienne-Lorette et l’académie de tennis Hérisset-Bordeleau (Club Avantage) à Québec. Il a ensuite été membre du Centre national de Tennis Canada à Montréal à partir de l’automne 2014.

Au début de l’année 2020, cherchant à donner selon lui plus de sens à sa carrière, il lance le projet #FAAPointsforChange. À chaque point marqué lors d’un match officiel, Félix Auger-Aliassime s’engage à donner 5$ au programme EduChange, piloté par l’association humanitaire Care International, qui finance l’éducation dans la région de la Kara au Togo.

Du fait de l’interruption de la saison entre mars et juin 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, Félix Auger-Aliassime maintient ses dons en se basant sur ses résultats obtenus en 2019 dans les compétitions annulées.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général


Bloc de dégradé de couleur

Concours vidéo 12-18 « S’en sortir, sans sortir » : Les gagnants

Lyster, le 30 avril 2020 – Le 24 avril dernier, les intervenants(es) de Partenaires 12-18 ont présenté les gagnants du concours vidéo « S’en sortir, sans sortir. » Avec celui-ci, ils ont voulu responsabiliser les adolescents(es) sur l’importance de ne pas sortir en cette période de confinement.

Ce concours s’adressait à tous les jeunes résidant dans une des 21 municipalités supervisées par P12-18, situées dans les MRC d’Arthabaska, de Drummond et de L’Érable. Un montant de 800$ a été distribué en prix aux lauréats.

Les jeunes cinéastes devaient donc réaliser une courte vidéo d’environ 30 secondes, sur un ton sérieux ou humoristique, dans laquelle ils expliquaient à leurs amis l’importance de respecter le confinement demandé. Dans leur montage, ils pouvaient impliquer les membres de leur famille, mais confinement oblige, pas leurs amis. Il est possible de visionner celles-ci sur la page Facebook de Partenaires 12-18 / Centre-du-Québec.

Les gagnants par MRC

Le choix du public:

Photo d'Éloïze Marcotte
Éloïze Marcotte (MRC Drummond)

MRC d’Arthabaska :

Photo de Rebecca Morales
1ère place : Rebecca Morales
Photo de Zachary Ouellet
2ième : Zachary Ouellet (à droite)
Photo d'Alicia Michaud
3ième : Alicia Michaud

MRC de Drummond :

Photo de Théo Vincent
1ère place : Théo Vincent
Photo d'Émy St-Sauveur
2ième : Émy St-Sauveur
Photo d'Arnaud Émond
3ième : Arnaud Émond

MRC de L’Érable :

Photo d'Alyson Doucet
1ère place : Alyson Doucet
Photo de Geneviève Duclos
2ième : Geneviève Duclos
Photo de Maïna Tanguay
3ième : Maïna Tanguay

Des statistiques

Nous avons reçu 43 vidéos qui, dans leur réalisation, ont impliqué 89 adolescents(es) et 20 adultes. Ces vidéos ont totalisé plus de 16 600 vues. Plusieurs personnes ont donc été sensibilisées sur ce « S’en sortir sans sortir. » Selon les commentaires reçus, cette initiative a beaucoup été appréciée.

Des remerciements

Nous tenons à remercier le député d’Arthabaska, Monsieur Éric Lefebvre, et le député de Drummond-Bois-Francs, Monsieur Sébastien Schneeberger, pour leur contribution financière apportée dans ce concours vidéo jeunesse.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général


Bloc de dégradé de couleur

Concours vidéo 12-18 : « S’en sortir, sans sortir »

Lyster, le 31 mars 2020 – Les intervenantes et intervenants de Partenaires 12-18 sont heureux de présenter le concours vidéo « S’en sortir, sans sortir. » Avec celui-ci, ils veulent responsabiliser les adolescents(es) sur l’importance de ne pas sortir en cette période de confinement.

Ce concours s’adresse à tous les jeunes résidant dans une des 21 municipalités supervisées par P12-18, situées dans les MRC d’Arthabaska, de Drummond et de L’Érable.

Les jeunes cinéastes devront donc réaliser une courte vidéo d’environ 30 secondes, sur un ton sérieux ou humoristique, dans laquelle ils expliquent à leurs amis l’importance de respecter le confinement demandé. Dans leur montage, ils pourront impliquer les membres de leur famille, mais confinement oblige, pas leurs amis.

La date limite pour remettre les vidéos aux intervenants est fixée au 12 avril prochain. Ensuite, les grands gagnants seront dévoilés. Trois prix en argent seront remis par MRC et il y aura un grand prix du public choisi parmi les 3 MRC.

Nous tenons à remercier le député d’Arthabaska, Monsieur Éric Lefebvre, et le député de Drummond-Bois-Francs, Monsieur Sébastien Schneeberger, pour leur contribution financière apportée dans ce concours vidéo jeunesse.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général


Bloc de dégradé de couleur

Marie-Michèle Faucher: une nouvelle intervenante jeunesse !

Lyster, le 11 février 2020 – Les administrateurs de Partenaires 12-18 sont heureux de souhaiter la bienvenue à leur nouvelle intervenante jeunesse, pour la MRC de Drummond, Mme Marie-Michèle Faucher.

Native de Sherbrooke, dans la région de l’Estrie, Mme Faucher a reçu son diplôme d’études secondaires en 2004, à l’école secondaire Marie-Rivier de Drummondville. Elle a poursuivi ses études postsecondaires et a obtenu une attestation en Éducation à la petite enfance.

Photo Marie-Michèle Faucher, intervenante

Après l’arrivée de ses 2 premiers enfants, Mme Faucher a découvert une passion sans borne sur tout ce qui entourait la périnatalité. Ce qui l’a menée à l’obtention d’un diplôme d’Accompagnante à la naissance. Les années ont passé et 3 autres enfants se sont ajoutés. Les dernières années ont donc été consacrées à l’éducation de ses enfants. Elle s’est aussi impliquée pendant cette période dans le Comité de parents de l’école primaire située à L’avenir où étudient ses enfants. Elle a réalisé plusieurs projets et diverses activités.

Maintenant presque tous rendus à l’école, Mme Faucher tenait à relever un nouveau défi. Rejoindre l’équipe de Partenaires 12-18 représente pour elle l’occasion de faire une différence dans la vie des jeunes.

Elle sait à quel point l’adolescence peut s’avérer une période difficile. Aussi, elle veut aider les jeunes en les impliquant davantage dans la vie de leur municipalité. Elle veut les aider à réaliser des projets stimulants et leur permettre de vivre des expériences enrichissantes. Elle accueille donc cette opportunité qui s’offre à elle, avec confiance et fébrilité.

Pour débuter, elle se consacrera surtout dans le volet « Loisir » de Partenaires 12-18 / Arthabaska. Elle accompagnera les jeunes des municipalités de Durham-Sud, L’Avenir, Lefebvre et St-Félix-de-Kingsey, situées dans la MRC de Drummond, dans leur engagement citoyen.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général