Lyster, le 13 octobre 2020 – Les administrateurs de Partenaires 12-18 / Arthabaska et de Partenaires 12-18 / Érable s’unissent afin de souligner fièrement l’implication d’un acteur important du mouvement coopératif québécois : Desjardins.

Logo de Desjardins

La Caisse Desjardins des Bois-Francs et la Caisse Desjardins de L’Érable sont heureuses de s’associer à nouveau à Partenaires 12-18 dans un projet qui rejoint directement leurs valeurs de solidarité et de responsabilité individuelle et collective. Les caisses investiront, pour une 2ième année consécutive (entente de 3 ans), un montant de 10 000 $ dans le développement de la plus belle ressource de la région, soit ses jeunes.

L’institution financière, associée à Partenaires 12-18 depuis près de 20 ans déjà, croit en la jeunesse pour soutenir ses projets et lui donner des ailes pour réaliser ses rêves.

Avec un actif de 3 190 067 000 de dollars, les Caisses Desjardins des Bois-Francs et de L’Érable sont une grande force humaine au service de plus de 86 000 membres et clients. Au sein de Desjardins, tous sont engagés à enrichir la vie des personnes et des communautés. Sa distinction coopérative se manifeste dans ses choix stratégiques, ses produits et services, et ses divers programmes éducatifs. Choisir Desjardins, c’est contribuer à changer les choses, incluant un retour aux communautés de plus de 1 340 000 dollars seulement l’an dernier.

À propos de Partenaires 12-18

Partenaires 12-18 est une organisation en constante évolution qui favorise le développement des aptitudes des jeunes. En encourageant leur engagement citoyen dans la vie de leur milieu, l’organisme s’assure que les adolescents se développent sainement. Par le fait même, avec le soutien des différents acteurs du milieu, leur implication contribue à améliorer la qualité de vie des populations concernées. Les services de Partenaires 12-18 s’activent maintenant dans plus de 20 municipalités, responsabilisent plus de 250 adolescents directement, s’adressent à plus de 1 100 jeunes et touchent indirectement plus de 100 000 personnes.

Source : Gilles Cayer, directeur général